Auteurs

Auteurs

A l’ombre de la guerre

Dominique Moaty

Texte édité par Jean Roccia

⌈Lire un chapitre⌋

Le père et la mère sont toujours sur le qui-vive, à changer souvent de maison, de pays, de vie. On est en Algérie, à Paris, en Bulgarie. Puis on change encore.

Pour les enfants, c’est comme ça, on vit avec les Gounz qui guettent, mais il y a aussi les fleurs, les amis imaginaires, les spectacles qu’on monte pour les parents, avec Madame Patchou, l’ours en peluche.

Pour la petite, c’est plus compliqué, elle est en charge : c’est l’aînée des filles, il faut qu’elle s’occupe des petits, on lui a appris à servir.

Ni larmes ni plaintes : il s’agirait bien de se plaindre, alors qu’il faut tenir, toujours. Non, ce qui la gêne, c’est qu’elle aimerait bien comprendre.

Revoir l’enfance, on voudrait tous refaire le chemin. Ici, c’est un étrange voyage, entre ici et ailleurs, hier et aujourd’hui, avec ce qu’on découvre, ce qu’on comprend, ce qu’on entrevoit.

Et toujours, ce doute : si, finalement, mieux valait ne pas comprendre ?

Dominique Moaty est artiste lyrique. Au sein de l’ensemble Alessandro Grandi, elle interprète le répertoire italien du XVIIe siècle. Elle donne aussi des récitals de mélodies et a créé de nombreuses œuvres contemporaines.

Elle est professeure de chant à la maîtrise de Radio France, au Conservatoire Régional 93 et au Pôle Sup 93.

Papier : 16 € Numérique : 9,99 €

Chez votre libraire, ou à la Fnac … ou sur Amazon